Accueil

À propos d'intermodalité

"L’intermodalité est un raccord ordonnancé de modes de transport différents, au cours d'un même déplacement, visant à offrir au voyageur un trajet sans rupture.
L’intermodalité induit la fluidité du déplacement et tout ce qui y concourt : interopérabilité, signalétique, billettique, accessibilité, information en temps réel, sécurité, confort.
"

LES NEWS

L'intermodalité à l'échelle de la région : l'exemple de la région Pays de la Loire. Visite d'étude à nouveau reportée

En raison d'un préavis de grève générale et reconductible affectant notamment les transports les 19 et 20 mai, la prochaine visite d'étude mobilité / intermodalité en région Pays de la Loire est reportée à une date ultérieure.

Quelques chiffres du réseau SNCF Pays de la Loire : 27 millions de voyageurs par an, 1400 km de lignes, 135 gares et arrêts ferroviaires, dont 3 grands pôles de correspondance : Nantes, Angers et Le Mans.

N° 48. 11 mai 2016

Le simulateur de voyage qui compare vos trajets d'aujourd'hui et de demain

N° 47. 9 mai 2016

 

Les usages contemporains des gares et des espaces de mobilité ? Un séminaire organisé par la Chaire Gare le 13 juin 2016

Des gares au coeur de l'innovation urbaine. Un séminaire en trois temps pour interroger les évolutions contemporaines des gares et de leurs usages.

La Chaire, le Plan Urbain Construction Architecture (PUCA) et Gares & Connexions ont le plaisir de vous inviter au troisième séminaire consacré aux usages contemporains des gares et des espaces de mobilité. Nous nous intéresserons aux ressources esthétiques, architecturales et patrimoniales des gares, ainsi qu'au croisement gagnant entre culture et mobilité dans les territoires métropolitains en transition.
Comme à l'accoutumée, nous croiserons des approches académiques, des points de vue d'opérateurs culturels et la vision gestionnaire des gares, sans oublier une large ouverture internationale.

Séance gratuite, buffet sur place compris, sous réserve d'inscription avant le 7 juin.
Amphithéatre de Gares&Connexions 16 avenue de la Porte d'Ivry - Paris
Renseignements et inscriptions : ICI

Lire la suite sur le site chaire-gare.com

N° 46. 6 mai 2016

Appel à projets "Mo2 Montagne & Mobilité" par Transdev, les 9 finalistes sont connus

C'est à Lyon, le 7 avril dernier que le jury technique composé des partenaires du projet Mo2 a désigné les 9 finalistes de cette première édition de cet appel à projets lancé par Transdev et dédié aux solutions innovantes répondant aux problématiques de mobilité et de préservation de la qualité de l'air en territoire de montagne.
Le jury technique composé des partenaires du projet Mo2 a dû choisir parmi les 27 dossiers sélectionnés (en provenance de startups, d'entreprises et d'associations françaises mais aussi australienne et suisse) suite à l'appel à projets en considérant la qualité technique, la viabilité des projets, le bénéfice environnemental, mais également l'engagement personnel et les valeurs des équipes candidates.

Les 9 projets finalistes sont...   Lire la suite ICI

N° 45. 19 avril 2016

L'intermodalité à l'échelle de la région : l'exemple de la région Pays de la Loire. Visite d'étude reportée au 19 mai 2016

En raison de mouvements sociaux affectant les transports le 31 mars, la prochaine visite d'étude mobilité / intermodalité en région Pays de la Loire est reportée au 19 et 20 mai 2016.
Quelques chiffres du réseau SNCF Pays de la Loire : 27 millions de voyageurs par an, 1400 km de lignes, 135 gares et arrêts ferroviaires, dont 3 grands pôles de correspondance : Nantes, Angers et Le Mans.

Programme prévisionnel et inscriptions ICI

N° 44. 23 mars 2016

Les gares, nouveaux villages urbains ? Un séminaire organisé par la Chaire Gare le 11 avril 2016

Des gares au coeur de l'innovation urbaine. Un séminaire en trois temps pour interroger les évolutions contemporaines des gares et de leurs usages.

De nombreux travaux de recherche explorent une effervescence d'initiatives de "saississement" du lieu et des fonctionnalités de la gare par des collectifs diversifiés. Ces travaux soulignent la place centrale des gares, mêmes petites et anodines, dans ce phénomène : la gare devient un concentré d'une pluralité d'espaces, d'une diversification de vitesses et d'une multiplicité de temporalités. Ces initiatives tentent d'inventer des stratégies d'articulation entre des besoins nouveaux et des lieux mieux agencés, mieux utilisés.

Lundi 11 avril 2016 de 9h00 à 16h15 à l'Amphithéatre de Gares&Connexions 16 avenue de la Porte d'Ivry - Paris
Renseignements : ICI

Lire la suite sur le site chaire-gare.com

N° 43. 19 février 2016

L'intermodalité à l'échelle de la région : l'exemple de la région Pays de la Loire

La prochaine visite d'étude mobilité / intermodalité organisée par le Club Européen des Villes et des Régions Intermodales aura lieu les 31 mars et 1er avril 2016 en région Pays de la Loire.
Quelques chiffres du réseau SNCF Pays de la Loire : 27 millions de voyageurs par an, 1400 km de lignes, 135 gares et arrêts ferroviaires, dont 3 grands pôles de correspondance : Nantes, Angers et Le Mans.

Programme prévisionnel et inscriptions ICI

N° 42. 15 février 2016

Téléphérique urbain

Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, a présenté le 3 février 2016 un projet de loi ratifiant l'ordonnace n° 2015-1495 du 18 novembre 2015 relative à l'instauration de servitudes d'utilité publique pour le transport par câble en milieu urbain. Un cadre juridique est en effet nécessaire, à l'instar de ce qui existe pour les remontées mécaniques en montagne...

Lire la suite sur Collectivitéslocales.fr

N° 41. 5 février 2016

Appel à projets "Mo2 Montagne & Mobilité"

Le groupe TRANSDEV a lancé officiellement le 11 janvier 2016 son appel à projets international "Mo2 - Montagne & Mobilité" : les candidatures sont ouvertes sur www.projetmo2.com jusqu'au 15 mars !
Dédié aux startups, entreprises et associations innovantes, il vise à détecter et valoriser des solutions répondant aux problématiques de mobilité et de préservation de la qualité de l'air en territoire de montagne, avec un programme d'accompagnement original et complet :
- Des outils pratiques pour aider les participants à valoriser leurs projets
- Deux journées d'accélération pour connecter les projets et le territoire
- Une expérimentation à court terme (18 mois).

Pour en savoir plus... ICI

N° 41. 5 février 2016

Quel transport public pour demain ?

A quelques semaines de la COP21, CarPostal organise un roadshow à travers la France pour faire découvrir son nouveau bus à hydrogène et sa palette d'innovations.

Du 12 au 16 octobre, 5 jours de visites et de conférences.

Lundi 12 octobre à Belfort
Mardi 13 octobre à Dole
Mercredi 14 octobre à Bourg-en-Bresse
Jeudi 15 octobre à Grenoble
Vendredi 16 octobre à Salon-de-Provence

Programme complet ICI.

Presse : RSVP avant le 9 octobre auprès de Natacha CATTIN natacha [dot] cattin [at] carpostal [dot] ch

N° 40. 8 octobre 2015

Transdev lance le nouveau réseau de transports urbains de Chamonix-Mont-Blanc et accompagne la CCVCMB dans sa stratégie de mobilité durable

Le 18 juin dernier, Transdev remportait le contrat de délégation de service public du réseau de transports urbains de la vallée de Chamonix-Mont-Blanc et ce, pour une durée de 7 ans. Ce nouveau contrat, d'un montant de 33 millions d'euros, porte des objectifs ambitieux pour ce réseau qui transporte plus de 2,1 millions de voyageurs par an, avec de fortes variations saisonnières de fréquentation.

Lire la suite ICI.

N° 39. 22 septembre 2015

15 & 16 octobre 2015 Voyage d'étude du Club Européen des Villes et Régions Intermodales à Stockholm

Stockholm se développe à vitesse grand V. A l'horizon 2030, la métropole verra sa population augmenter de 25%. Pour répondre à cette croissance, Stockholm a mis sur pied une stratégie de mobilité urbaine basée sur le développement de l'intermodalité.
Ce sont les projets et réalisations résultants de cette stratégie qu'INTERMODES vous propose de découvrir au cours de cette nouvelle visite d'étude les 15 et 16 octobre.

Programme et inscriptions ICI.

N° 38. 9 septembre 2015

3 questions à Jean-Christophe Monnet, Directeur délégué aux Usagers, aux Relations Institutionnelles et Internationales du STIF

Nathalie Leclerc - L'intermodalité figure au premier plan du PDU Île-de-France ; quelles sont les priorités du STIF pour favorider l'accès aux transports publics et partagés ?
Jean-Christophe Monnet - Le principal enjey pour le STIF est de faire évoluer l'aménagement des 450 gares d'Île-de-France vers des pôles d'échanges multimodaux, mieux organisés pour assurer au voyageur des correspondances fluides et confortables entre tous les modes. C'est une politique que nous menons depuis 2006, qui a été confortée par le PDU, et que l'on met en oeuvre à l'occasion de la construction de nouveaux pôles d'échanges et de la rénovation des pôles existants. Notre priorité est une meilleure organisation des équipements d'intermodalité, c'est à dire des gares routières, des parcs relais - notamment pour les gares de grande couronne -, et des parcs à vélos à travers le programme Véligo. Nous veillons aussi à l'aménagement des voieries pour redonner de la place aux piétons et aux vélos, ainsi qu'à l'aménagement des espaces en gare pour une meilleure circulation et une meilleure accessibilité. Enfin, nous développons une politique de services qui répond aux attentes des voyageurs en matière d'information multimodale, d'accueil et de vente de titres. Pour y parvenir, le STIF a élaboré des schémas directeurs qui fixent, pour chacune de ces priorités, les niveaux de services attendus. Le STIF travaille en étroite collaboration avec les collectivités pour mener à bien ce programme ambitieux. Pour améliorer la qualité du service proposé aux voyageurs, le STIF a déjà financé plus de 400 millions d'euros d'aménagements et prévoit d'en financer encore 1,7 milliard d'ici 2025.

NL - Quel est le rôle du STIF dans le projet du Grand Paris Express (GPE) ?
JCM - Le STIF, en tant qu'autorité organisatrice, veille à l'intégration des lignes du GPE dans le réseau francilien grâce à des connexions optimales avec le réseau RER et Transilien, avec les lignes de métro et de tramways, et il veille aussi à l'application des politiques intermodales qu'il a définies dans les 69 nouvelles gares du GPE en s'assurant que les schémas directeurs qu'il a élaborés soient mis en œuvre. Un des rôles essentiels du STIF est qu'il pilote la restructuration du réseau bus autour des gares du GPE, au niveau des territoires qui vont être irrigués par le GPE, en lien avec les collectivités locales. Le STIF est aussi co-maître d'ouvrage avec la RATP du prolongement de la ligne 14, qui fait partie du GPE, jusqu'à la Mairie de Saint-Ouen. Il devra également financer le matériel roulant et désigner le ou les futurs exploitants des lignes 15, 16, 17 et 18 qui composent le GPE. L'opérateur de la ligne 15 sud devra être désigné d'ici la mise en service prévue en 2022.

NL - Quels atouts présente le réseau francilien pour accueillir les Jeux Olympiques en 2024 ?
JCM - Le réseau francilien, déjà très dense et complet, sera à même de transporter tous les visiteurs et de les acheminer sur pratiquement tous les sites des épreuves olympiques qui sont pressentis, qu'ils soient dans Paris - comme la Bercy Arena ou la Halle Carpentier - ou hors de Paris - comme par exemple le Stade de France à Saint-Denis ou les sites de cyclisme sur piste à Saint-Quentin-en-Yvelines. On a déjà fait nos preuves en accueillant la Coupe du Monde 1998, le Championnat du Monde d'Athlétisme en 2003, on était déjà prêts pour accueillir les Jeux de 2012... Le système de transport francilien devrait montrer son efficacité pour les Championnats d'Europe de football de 2016 avec les dessertes du Stade de France et du Parc des Princes. Le réseau sera encore plus moderne et développé d'ici 2024 avec la mise en service de nouvelles infrastructures, dont les premières lignes du GPE. Le réseau francilien est donc un atout incontestable pour la candidature de Paris aux JO.

N° 38. 9 septembre 2015

3 questions à Pascal Jacquesson, Directeur Général de Keolis Lyon

Nathalie Leclerc - Avec 1,7 million de voyages - soit 335 par an et par habitant -, le réseau lyonnais est la plus grosse délégation de service public en Europe. Est-ce un challenge pour Keolis Lyon d'opérer un tel réseau au quotidien ?
Pascal Jacquesson - C’est effectivement la plus grosse délégation de service public mais c’est surtout un des plus beau réseau d’Europe. Il se développe sous l’effet d’une agglomération dynamique qui connaît une croissance spectaculaire sur le plan économique.
Parallèlement, la collectivité a choisi de donner la priorité aux transports collectifs et aux modes doux, avec une politique de développement du vélo et de la marche à pied. La part modale de la voiture a chuté de 53 à 47% entre 1995 et 2006 avec un objectif de passer sous la barre des 40% à l’horizon 2030.
Nous avons la chance de travailler avec une collectivité qui a fait ce choix et notre objectif est de l’accompagner dans cette voie en visant l’excellence du réseau de transport urbain.

Notre premier niveau d’excellence concerne la qualité de service. Nous développons de nouveaux services d’information voyageurs : par exemple, Allo TCL est un service téléphonique accessible 7 jours sur 7, du début à la fin de service ; autre exemple, l’alerte trafic SMS : nous adressons des sms à nos abonnés de façon ciblée, pour la ligne qu’ils utilisent le plus fréquemment.
La qualité de service, c’est également l’accueil client, avec une présence sur le terrain pour optimiser les flux. C’est aussi la propreté du réseau : à titre d’exemple, nous enlevons les tags en moins d’une journée. Vous avez notamment pu, ainsi, constater l’excellent état du métro.

Notre deuxième challenge concerne l’excellence en matière d’innovation technique. Notamment à travers la mutualisation de l’énergie entre les réseaux métro et tramway, la récupération de l’énergie de freinage mais aussi par l’expérimentation de trois technologies de bus hybride à l’initiative du SYTRAL.
Autre innovation, nous avons mis en place de nouvelles méthodes de lutte contre la fraude, comme le contrôle en civil ou les contrôles annoncés dans les bus pour déstabiliser les fraudeurs.

Le troisième axe d’excellence est le management et l’esprit de travail dans l’entreprise. Notre démarche consiste à développer une culture de service centrée sur la qualité des rencontres du quotidien entre nos 4500 agents et les clients.
Cela passe aussi par une mobilisation exemplaire de nos équipes lorsque Lyon accueille de grands événements, comme la Fête des Lumières, ou pour les grands congrès pour lesquels nous mettons en place un accueil personnalisé en Gare Part Dieu.
Notre challenge, c’est ce niveau d’excellence dans le management, dans l’innovation technique et dans la qualité de service.
Keolis Lyon a d’ailleurs obtenu le label EFQM – European Fondation for Quality Management « Recognized for excellence » trois étoiles l’année dernière en reconnaissance de cette démarche.

Lire la suite ICI.

N° 37. 26 juin 2015

Sommet annuel du Forum International des Transports - Leipzig 27 - 29 mai

Depuis 2008, le Sommet annuel du Forum International des Transports a développé le plus grand rendez-vous mondial des acteurs du transport et des secteurs liés au transport en proposant une plateforme unique d'échange de haut niveau sur les questions de politiques stratégiques.

Le thème du Sommet 2015 est : Transport, échanges et tourisme. Il aura lieu à Leipzig, Allemagne du 27 au 29 mai 2015 sous la Présidence de la Nouvelle-Zélande.

Informations et inscriptions sur le site de l'ITF.

N° 36. 28 avril 2015

Transports Romands n° 25 - Spécial Fribourg

Avec notamment au sommaire de ce numéro :
1) Visions et plans cantonaux à moyen et long termes.
2) Développement du RER fribourgeois.
3) Nouvelle organisation et avenir des TPF.
4) Solutions techniques pour faciliter l'usage des transports publics.

Lire la suite dans Transports Romands N°25

Plus d'informations sur le site de Transports Romands http://transrom.ch/

N° 36. 28 avril 2015

Ville et autoroute : une réconciliation (im)possible ?

Un colloque organisé le mardi 26 mai 2015 conjointement par la Fédération Nationale des Agences d'Urbanisme (FNAU), par l'association Ville & Transports en Ile-de-France (VTIF) et par l'Association des Communautés Urbaines de France (ACUF) à la Caisse des Dépôts.

A quelles conditions les autoroutes urbaines, dernier bastion de l'urbanisme fonctionnaliste qui sépare flux et ville, peuvent-elles devenir les voies d'un nouveau modèle de développement métropolitain ?

Si la ville a longtemps cherché à se protéger de l'autoroute, leur réconciliation est un enjeu fondamental pour répondre aux besoins de déplacements urbains et à la nécessité de libérer du foncier constructible tout en tenant compte des enjeux de santé et d'environnement. Un relatif accord se dessine sur les constats, mais subsiste une diversité doctrinale quant aux solutions d'aménagement. Face à cette situation et à l'urgence de dessiner une vision partagée pour garantir un portage politique fort des projets, la FNAU, VTIF et l'ACUF se sont associées pour organiser un colloque national où de nombreux projets emblématiques d'autoroutes urbaines en France et à l'étranger seront présentés.

Programme et inscription ICI

N° 35. 14 avril 2015

Un nouveau Système d'Aide à l'Exploitation et d'Information des voyageurs dans l'Essone

La société d'exploitation essonnienne Albatrans a attribué à Cofely Ineo, la réalisation du nouveau Système d'Aide à l'Exploitation et d'Information des Voyageurs (SAEIV) pour accompagner la transformation de son réseau.

Le réseau départemental de transport en commun exploité par la société Albatrans est composé de 121 véhicules répartis sur 10 lignes régulières reliant les pôles d'habitat et d'emploi du département. Dès décembre 2015, l'entreprise exploitera également le Bus à Haut Niveau de Service du Plateau de Saclay. Afin de soutenir la transformation de son offre de transport, Albatrans a retenu myNavineo, un système conçu par Ineo Systrans qui remplacera le SAEIV existant.

Le système myNavineo garantira une interopérabilité de l'information entre les 12 transporteurs-partenaires du réseau. Albatrans bénéficiera ainsi d'une application performante lui permettant d'assurer un trafic régulier, d'améliorer la planification des horaires et de favoriser la ponctualité du service.

myNavineo assurera également le calcul et la diffusion, en temps réel, de l'information multimodale, conformément au schéma directeur de l'information en Île de France. Aux arrêts, les voyageurs pourront consulter les horaires temps réel de passage et les correspondances sur les écrans dynamiques.

N° 34. 2 avril 2015

La Métropole de Lyon invitée à la remise des Prix de la Semaine Européenne de la Mobilité 2014

La Métropole de Lyon, récompensée notamment par le Prix INTERMODES 2014, est invitée à participer les 23 et 24 mars 2015 à Bruxelles aux ateliers et à la remise des Prix de la Semaine Européenne de la Mobilité 2014.

INTERMODES est également invitée officiellement à participer à cet événement à Bruxelles organisé par la Commission Européenne.

Rappelons qu'une visite d'étude "Mobilité" est organisée par INTERMODES et le SYTRAL à Lyon les 12 et 13 mars prochains dans le cadre de la campagne mobilité urbaine durable de la Commission Européenne "Do the Right Mix".

Violeta BULC, Commissaire européenne aux Transports, Magda KOPCZYNSKA, Directrice de la DG MOVE et Anna Lisa BONI, Secrétaire Générale de EUROCITIES participeront à l'événement.

N° 33. 26 février 2015

L'Agglomération de Carcassonne choisit le système Navineo pour son réseau de bus

L'Agglomération de Carcassonne a retenu le système d'aide à l'exploitation et d'information des voyageurs Navineo de Ineo Systrans.

Ainsi le réseau de transport carcassonnais sera géolocalisé en temps réel, le système permettra de positionner et de superviser les bus du réseau, et contribuera notamment à améliorer la ponctualité aux arrêts.

Pour l'usager, le système diffusera dans les bus équipés de bandeaux lumineux, une information visuelle et sonore. Les passagers connaîtront précisément le nom de la ligne, la destination et les prochains arrêts du véhicule qu'ils emprunteront. Des bornes d'affichage du temps d'attente des passages de bus seront installées aux pôles stratégiques de la ville.

Ineo Systrans est une entité de Cofely Ineo qui conçoit, déploie et assure la maintenance de systèmes de transport intelligents dans le monde. Avec Navineo Ineo Systrans propose des solutions sur mesure ou packagées pour répondre aux problématiques d'accessibilité, de ponctualité et d'anticipation.

N° 32. 10 février 2015

Métromobilité, un coach Mobilité pour la communauté d'agglomération de Grenoble !

Depuis le 1er janvier 2015, la communauté d'agglomération de Grenoble est passée au statut de Métropole.
C'est dans ce changement, voulu par la loi pour améliorer l'action au service des habitants du territoire, que s'inscrit le renforcement du service Métromobilité.

Les 49 communes qui composent le territoire avaient déjà mutualisé certaines de leurs missions dédiées aux habitants et entreprises. Le passage en métropole va accentuer cet effort avec, notamment, la prise en charge de l'offre de mobilité sur le territoire.

Métromobilité, un outil pour se déplacer.
Métromobilité est la marque unique regroupant l'ensemble des services de déplacement du territoire. Elle est le résultat d'une volonté portée par la Métropole et le SMTC de mener une politique de déplacements juste et équitable quelque soit son emplacement (en centre-ville, périphéries, zones peu denses..), ou le type de trajets effectué (domicile-travail, loisir, transit...) sur le territoire. Cet objectif d'une politique globale cohérente doit également permettre d'assurer la transition énergétique. Ainsi, Métromobilité promeut par le biais de ses différents services une mobilité douce, respectueuse de l'environnement.

Métromobilité, c'est une nouvelle appli mobile et un site internet revu, qui propose pour la première fois en France, la notion de multimodalité (y compris le vélo et le train) et la gestion de l'infotrafic en temps réel.

Plus d'info sur www.metromobilite.fr

N° 31. 3 février 2015

Next Station 2015

Next Station 2015, la 5ème Conférence Internationale sur les Gares de Chemins de Fer organisée conjointement par l'UIC et les chemins de fer marocains (ONCF) aura lieu du 21 au 22 octobre 2015 à Marrakech.

Dans le cadre de la préparation de ce congrès, la Chaire "Gares" du Laboratoire Ville Mobilité Transport lance un panel ouvert aux doctorants et aux jeunes chercheurs consacré au sujet : "Gares, intermodalité et développement urbain".

Télécharger l'appel à candidatures en français, en espagnol, en anglais.

Site web de la Chaire Gare

N° 30. 27 janvier 2015

ZENPARK lève 1,6 millions d'euros pour développer le parking partagé sur toute la France

Zenpark, le premier opérateur de parkings partagés en France, annonce aujourd'hui une deuxième levée de fonds de 1,6 millions d'euros auprès des fonds d'investissement Demeter Partners et Netstadio Capital, avec la participation du fonds déjà associé Pole Capital. Après Paris et sa première couronne, Zenpark vise désormais le Grand Paris et les grandes villes de France.

Avec déjà une quarantaine de parkings partagés principalement à Paris, la start-up française crée une nouvelle façon de stationner, plus économe en temps, plus économe en argent et plus économe en émissions polluantes. Zenpark apporte un peu de sérénité au trafic urbain : 30% des automobilistes qui circulent en ville sont à la recherche d'une place de stationnement.

Lire le communiqué de presse

N° 29. 21 janvier 2015

Le SYTRAL devient l'unique autorité organisatrice des transports dans le Rhône

Les transports en commun du Rhône évoluent.
Depuis le 1er janvier 2015, le SYTRAL est l'unique autorité organisatrice des transports urbains et interurbains sur l'ensemble du territoire de la métropole de Lyon et du département du Rhône et pilote désormais trois réseaux : les TCL (Transports en Commun de l'agglomération Lyonnaise), les Cars du Rhône et le réseau Libellule de Villefranche.
Le SYTRAL pilote également deux services de transport : la liaison rapide Rhônexpress qui dessert l'aéroport et la gare TGV Saint-Exupéry et le service Optibus dédié au transport des PMR sur l'agglomération lyonnaise.
Il n'y aura aucun changement pour les voyageurs de ces différents réseaux, l'organisation actuelle des lignes étant maintenue.
L'objectif est de simplifier l'organisation, les décisions, et les relations avec les usagers. Le SYTRAL souhaite assurer la cohérence entre les réseaux et offrir un service amélioré et plus fluide entre territoire urbain et interurbain grâce à une gestion globale et optimisée des différents réseaux de transport.
Cette évolution va permettre à terme d'optimiser les réseaux, avec une seule ambition : faciliter la mobilité d'un point à l'autre du Rhône.
Source : SYTRAL

N° 28. 7 janvier 2015

Keolis reprend le volant pour 8 ans à Bordeaux

Le Conseil de Communauté a décidé de reconduire le groupe Keolis comme délégataire du service public de transport urbain de La Cub. Le nouveau contrat prendra effet au 1er janvier 2015. Principale nouveauté, il s'étalera sur une durée de huit ans, l'offre variante de Keolis - 8 ans au lieu de 5 pour l'offre de base - s'avérant plus intéressante pour la Communauté urbaine. Sur cette durée, la contribution forfaitaire qui devra être versée par La Cub au délégataire atteint un montant de 1,687 milliards d'euros.

Conditions financières, exploitation du service, gouvernance et développement durable, la proposition de Keolis s'est avérée supérieure à celle de Transdev Urbain sur l'ensemble des trois critères requis par le règlement de la consultation.

Source : La Cub, dossier de presse du 31 octobre 2014

N° 27. 3 novembre 2014

Un nouveau système billettique à Bordeaux

Thalès se voit confier le déploiement d'un nouveau système billettique, livrable dans sa première version à échéance du mois de février 2017 Le choix du groupe intervient au terme d'une procédure de marché négocié, avec mise en concurrence au niveau européen, lancée en fin d'année 2013 Thalès, qui a remis l'offre économiquement la plus avantageuse, était en lice avec Scheidt Bachmann, Parkeon, Vix Technology et Orange - Xerox France. Le marché passé pour un montant de 13,6 millions d'euros HT s'étalera sur une durée de 10 ans.

Globalement, ce marché comprend la fourniture, la livraison, l'installation, le raccordement, les tests de récette, la mise en service, la formation, la documentation et la maintenance, de tous les équipements et logiciels nécessaires à la bonne marche du système billettique. Plusieurs objectifs étaient assignés par La Cub à ce projet : renouveler un système arrivant à obsolescence ; mettre en place un système fiable, sécurisé et évolutif ; développer un usage multimodal de la billettique (VCub, BatCub...) ; offrir de nouveaux services liés au transport (carte de ville pour Bordeaux, Pass Tourisme...) ; définir une solution billettique adaptable aux besoins et permettant d'emprunter plusieurs réseaux (Trans Gironde, TER...) ; développer une "interopérabilité" aux niveaux national et international (avec le développement d'applications NFC)...

Source : La Cub

N° 27. 3 novembre 2014

CarPostal France a 10 ans

Le 16 octobre dernier, la filiale française du groupe suisse CarPostal, leader du transport public routier en Suisse, fêtait à Lyon son dixième anniversaire.

Une célébration au cours d’une après-midi studieuse marquée par deux temps forts : une conférence de Peter SCHEIDEGGER « Pourquoi autant de suisses utilisent les transports publics ? », suivie d’une table ronde « Mutations sociologiques, technologiques et institutionnelles : quel avenir pour nos territoires ? » réunissant Christophe AMALRIC, Maire de La Barben et VP en charge des transports d’Agglopole Provence, Bruno MARZLOFF, Directeur du Groupe Chronos, Jean-Pierre ORFEUIL, Président de la Chaire Universitaire Institut pour la Ville en Mouvement et Philippe CINA, Responsable Développement Marché International de CarPostal Suisse, table ronde animée par Nathalie LECLERC.

CarPostal débute son implantation en France en 2004 en remportant l’appel d’offre pour la gestion du réseau de transport urbain de l’agglomération de Dole. Ensuite viennent Haguenau, Bourg-en-Bresse en 2006, puis Mâcon, Agde, Villefranche-sur-Saône, Menton, Salon-de-Provence, complétées par des lignes régulières en Hérault, en Isère et dans la Loire, formant un réseau riche de 14 implantations en France.

CarPostal France se distingue par la mise en œuvre de solutions sur-mesure, en particulier sur le segment des villes moyennes, et travaille les fondamentaux du transport : horaires respectés, TAD, déplacements à la carte, véhicules accessibles, correspondances adaptées, réseaux clairs et lisibles, relation clientèle humanisée.

Ainsi CarPostal France parvient à attirer sans cesse de nouveaux voyageurs tout en offrant aux autorités compétentes un coût maîtrisé.

N° 26. 23 octobre 2014

Vers la création du N°1 mondial du "MPP" - Mobile Phone Parking

Parkeon, leader mondial en solutions de gestion du stationnement et Waysis, dont la solution Yellowbrick® figure parmi les leaders mondiaux du paiement du stationnement par mobile (Mobile Phone Parking – « MPP »), annoncent la mise en commun de leurs opérations dans le MPP et la création de Yellowbrick International B.V.

Les technologies digitales au service du stationnement ne cessent de se développer, participant ainsi au confort des automobilistes. En particulier, ces derniers peuvent désormais payer leur stationnement au travers d’applications mobiles.

Avec plus de 200 000 horodateurs installés dans le monde entier, Parkeon est le partenaire privilégié de 4 000 villes en matière de stationnement. Parkeon a récemment développé une solution de MPP sous la marque Whoosh! déployée dans une quarantaine de villes en France, au Royaume-Uni et aux Etats Unis.

Waysis, c’est avec Yellowbrick®, le leader du MPP au Benelux, présent dans plus de 100 villes aux Pays-Bas, premier pays mondial d’utilisateurs de MPP. Yellowbrick® dispose de plus de 10 ans d’expérience dans le MPP.

Yellowbrick International B.V aura pour vocation de déployer au niveau mondial les solutions de MPP Yellowbrick® et Whoosh!. Cette nouvelle société basée à Amsterdam bénéficiera des actifs de Yellowbrick® et de Whoosh!. Elle pourra en particulier s’appuyer sur la vaste couverture géographique de Parkeon et sa connaissance intime des enjeux de mobilité ainsi que sur l’expertise de Waysis en gestion de services digitaux pour les consommateurs.

N° 26. 23 octobre 2014

Transports Romands n° 23 - Grande vitesse côté développement durable

Avec notamment au sommaire de ce numéro :
1) Infrastructures et stratégies - la LGV Rhin - Rhône.
2) L'artère Genève - Lausanne.
3) Questionnements sur la vitesse et la mobilité.
4) Un projet de liaison fixe à travers le détroit de Gilbraltar.

Lire la suite dans Transports Romands N°23

Plus d'informations sur http://www.citrap-vaud.ch
N° 26. 23 octobre 2014

Le paiement sans contact arrive à Londres

Avec effet à partir du 16 Septembre, les usagers des transports sont en mesure d'utiliser les cartes bancaires sans contact pour payer leurs déplacements dans le métro de Londres, le Docklands Light Railway, le tram, les services ferroviaires nationaux du Grand Londres, et dans les bus.

Il suffit de présenter sa carte bancaire sur les lecteurs de cartes à puce Oyster au début et à la fin de chaque trajet, le tarif étant calculé en back-office avec application d’un plafonnement de durée avant facturation au client d’une somme unique pour le voyage.

Toutes les cartes sans contact émises au Royaume-Uni telles que American Express, MasterCard, Visa, les cartes à débit immédiat et les cartes prépayées peuvent être utilisées. D'autres méthodes de paiement sans contact répondant aux normes de l'industrie financière, y compris les téléphones mobiles, sont également acceptées. Seules quelques cartes non britanniques ne sont pas acceptées.

A 8h00 le 16 Septembre, on comptait déjà 2 074 présentations sur les lecteurs dont l’utilisation de 1 605 cartes sans contact.

Le lancement du paiement sans contact a nécessité l'élaboration de nouvelles règles de paiement «zéro valeur», une opération en partenariat avec les émetteurs de cartes, et le déploiement d’une technologie centralisée back-office que Transport for London a développé en interne. Le déploiement a coûté un total de £ 66m, dont TfL espère recouvrer près de £ 11m (développement de logiciels) par l'octroi de licences à d'autres opérateurs de transport à travers le monde.

Le paiement sans contact fonctionne en parallèle avec la Oyster card, à puce, dont l’utilisation est programmée pour encore quelques années.

N° 25. 24 septembre 2014

Voyage d'étude à Bordeaux 2 et 3 octobre 2014

Les 2 et 3 octobre, INTERMODES, la Communauté urbaine de Bordeaux, le Conseil Général de la Gironde et la Région Aquitaine proposent une visite d'étude consacrée à l'intermodalité des réseaux de transport dans l'agglomération bordelaise.

Un événement participant à la campagne Sustainable Urban Mobility "DO THE RIGHT MIX" de la Commission Européenne.

Bus & Car Transport de Voyageurs est partenaire média des visites d'étude organisées par INTERMODES.

Programme

Inscriptions

N° 24. 16 septembre 2014

Voyage d'étude à Pontevedra 18 - 20 septembre 2014

A l'occasion de la Semaine Européenne de la Mobilité, le Club Européen des Villes et des Régions Intermodales et la ville de Pontevedra en Espagne vous proposent de découvrir Metrominuto, le premier plan de déplacement pédestre à l'échelle de la ville, mis en place en Europe.

Un événement participant à la campagne Sustainable Urban Mobility "DO THE RIGHT MIX" de la Commission Européenne.

Bus & Car Transport de Voyageurs est partenaire média des visites d'étude organisées par INTERMODES.

Numéro spécial Bus & Car Pontevedra (PDF)

N° 23. 16 juillet 2014

Transports Romands n° 22 - Spécial Bâle, Léman & Chablais

Au sommaire de ce numéro spécial :
1) Bâle, place stratégique européenne.
2) L'agglomération trinationale de bâloise.
3) Une liaison ferroviaire efficace pour les Chablaisiens.
4) La mobilité ferroviaire du Chablais.

Lire la suite dans Transports Romands N°22

Plus d'informations sur http://www.citrap-vaud.ch
N° 23. 16 juillet 2014

INTERMODES participe à la campagne "DO THE RIGHT MIX" de la Commission Européenne

Les visites d'étude organisées par INTERMODES participent à la campagne Mobilité Urbaine Durable "DO THE RIGHT MIX" de la Commission Européenne.

Plus d'informations sur http://www.dotherightmix.eu
N° 22. 10 juillet 2014

Transports Romands n° 21 - Spécial Gothard

A lire dans Transports Romands l'éditorial de Philippe Claude : le Gothard, du sentier pédestre au tunnel de base.
Egalement au sommaire de ce numéro spécial :
1) Equipements ferroviaires du tunnel, les défis d'un chantier.
2) Gothard Express, le retour gagnant ?
3) Corridor européen Rotterdam - Gênes.
4) Nouvelle ligne AlpTransit, quelles opportunités pour le Tessin ?

Lire la suite dans Transports Romands N°21
Plus d'informations sur http://www.citrap-vaud.ch
N° 21. 15 avril 2014

Voyage d'étude à Barcelone reporté aux 26 et 27 juin 2014

Le Club Européen des Villes et des Régions Intermodales, en partenariat avec l'Area Metropolitana de Barcelona, vous propose de découvrir le modèle de mobilité intermodale de la capitale catalane.

Un système de transport complexe, véritablement intégré aux territoires, qui, pour faire face aux défis de la mobilité durable est en mutation permanente.

Pour des raisons de calendrier, le voyage d'étude initialement prévu les 3 et 4 avril a été reporté aux 26 et 27 juin.

Bus & Car Transport de Voyageurs est partenaire média des visites d'étude organisées par INTERMODES.

Programme

Inscription

N° 20. 8 avril 2014

Des collectivités engagées dans le covoiturage

Le covoiturage, d'ordinaire utilisé pour des trajets longues distances, est aujourd'hui plébiscité par certaines collectivités françaises afin de faciliter les déplacements de leurs concitoyens. Diminuant le nombre de voitures aux heures de pointe, le covoiturage local est un moyen efficace de lutte contre les pics de pollution. La Communauté Urbaine de Lyon, le Conseil Général de la Vendée et la Communauté d'Agglomération de Montauban ont ainsi choisi de développer ce mode de transport aux avantages multiples.

En Rhône-Alpes, Le Grand Lyon est impliqué dans le covoiturage depuis 2009. Aujourd'hui, 183 employeurs sont partenaires du projet et plus de 14 000 personnes inscrites sur le site covoiturage-grandlyon.com.

Au Grand Montauban, en Midi-Pyrénées, un an et demi après la mise en service de covoiturage-grand-montauban.com, 125 043 km ont été parcourus en covoiturage et 18,5 tonnes en équivalent CO2 potentiellement économisés. Ce dispositif concerne tous les trajets locaux : domicile-travail, sorties et événements...

A l'occasion de la semaine du Développement Durable, le Conseil Général de Vendée vient d'inaugurer la nouvelle version du site covoiturage.vendee.fr. Il s'agit d'un site web à destination des salariés des TPE et PME du territoire, accessible sur smartphone et tablette.

Le covoiturage est donc un mode de déplacement en pleine émergence et responsable qu'encouragent ces trois collectivités. Elles agissent ainsi au quotidien sur la diminution des encombrements routiers et la réduction des pics de pollution.

Plus d'info sur La Roue Verte

N° 20. 8 avril 2014

La France et la Suisse signent une convention pour l'exploitation du futur RER transfrontalier

Une convention a été signée mercredi 19 mars entre la France et la Suisse pour la modernisation et l'exploitation de la ligne ferroviaire longue d'environ 15 kilomètres (dont 1,8 kilomètre en territoire français) qui reliera Genève à Annemasse (Haute-Savoie) à partir de fin 2017.

Les compagnies ferroviaires française SNCF et suisse CFF, avaient signé en octobre dernier une lettre d'intention, fixant à décembre 2017 la mise en service de ce réseau de RER transfrontalier.
Le coût total de la liaison ferroviaire CEVA (Cornavin - Eaux-Vives - Annemasse), longue d'environ 15 kilomètres est d'1,5 milliard d'euros dont 234 millions pour la partie française. L'architecture des 5 gares, anciennes et nouvelles, qui jalonneront le parcours, a été confiée aux Ateliers Jean Nouvel.

100 ans après
Cette liaison ferroviaire devrait bénéficier à plus de 40 000 passagers quotidiens, avec un temps de trajet entre Annemasse et Genève-Cornavin estimé autour de 20 minutes. Actuellement la liaison peut se faire en car en direct en 20 mn ou en TER avec une correspondance en 1h15.
Les travaux ont démarré en Suisse en novembre 2011, plus de 100 ans après le lancement officiel en 1912 d'un projet de ligne entre les deux agglomérations. Ils débuteront en France début 2015, avec l'objectif d'une mise en service concomitante à la fin de l'année 2017.

Rappelons que le CEVA a été récompensé par le Prix européen de l'Intermodalité lors du Congrès INTERMODES de février 2010.

Source AFP
N° 19. 20 mars 2014

VAP : Voitures À Plusieurs, l'autostop de proximité

Les VAP, c'est de l'autostop de proximité entre habitants d'un même quartier pour parcourir de courtes distances dans sa commune, aux alentours ou pour se rendre à une gare, ou un arrêt de bus.
C'est un service que propose l'asbl VAP, une association belge soutenue par la Région Wallonne et la Province du Brabant wallon.
Les "clients" s'inscrivent au préalable et gratuitement comme membre piéton et/ou automobiliste dans leur antenne locale, l'utilisation des VAP est gratuite.
En pratique, l'automobiliste affiche sa vignette VAP sur son pare-brise, le piéton se place au bord de la route en indiquant sa direction et en montrant sa vignette. Des panneaux VAP sont installés dans les communes participantes pour faciliter les rencontres entre piétons et automobilistes, mais l'autostop peut se pratiquer en dehors de ces arrêts.

Plus d'informations sur http://www.vap-vap.be
N° 18. 13 mars 2014

Lire les News précédentes

Traduction de cette page web en Basque par Web Geek Science
Traduction de cette page web en Polonais par Kate Osipova